Des lieux et des liens

La Maison de l’Industrie – MADI

Une configuration sociale et culturelle où la rencontre entre des entités individuées engage intentionnellement à la conception de représentations communes.

Venez découvrir le patrimoine industriel et artisanal du Val-de-Travers

S’appuyant sur de nombreuses compétences présentes et passées, l’économie du Val-de-Travers est née de la conjonction de plusieurs paramètres: isolement, lieu de passage, richesse des ressources naturelles, etc. La région a donc indéniablement développé un savoir-faire dans la conception et la réalisation de systèmes de « production » au sens large, sur plusieurs niveaux au sein desquels la Maison de l’Industrie-la MADI s’inscrit pleinement.

La Maison de l’Industrie- La MADI

Sur cette base, une nouvelle organisation sociétale et participative, s’appuyant sur le concept de troisième lieu (renouer avec le lien social), est à votre disposition et attend votre visite. Elle se veut un élément facilitateur, pour cette région, pour un redéploiement de son potentiel général (développement de son secteur touristique et culturel, implantation de nouvelles activités industrielles et artisanales, amélioration des conditions de vie dans la région).

Lieu : La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue

Horlogerie

Venez découvrir la richesse et la diversité de l’histoire horlogère du Val-de-Travers.

Lieux : MRVT; Grand Rue 14, 2112 Môtiers / La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue

Dentelle aux fuseaux

Rencontrez et échangez avec des dentellières sur l’art de tisser et fêtez avec elles leur 20 ans cette année !

« Neuchâtel est le pays de l’horlogerie mais il n’en a pas toujours été ainsi. Avant l’essor de celle-ci, la principale activité économique ‘industrielle’ du pays a été pendant plus de deux siècles la dentellerie aux fuseaux. Vendue dans toute l’Europe, la dentelle de Neuchâtel a égalé en beauté et en qualité sinon en quantité la production des régions les plus renommées

Dès le milieu du XVIème siècle, le pays de Neuchâtel comptait déjà des dentellières, bien avant l’arrivée des réfugiés Huguenots, ces derniers apportant des types de dentelles de Normandie et de Flandre. L’âge d’or de la dentellerie neuchâteloise est le XVIIIème et le 1er quart du XIXème siècle.

Au début du XIXème siècle, le Val-de-Travers comptait plus de 4000 dentellières qui ‘coussegnotaient’, soit environ le 50% de la population totale. »

Lieux : La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue / Château; Bourg 24, 2042 Valangin

Dubied

Plongez dans l’incroyable histoire industrielle de la maison Dubied, en compagnie de ses anciens collaborateurs.  

« Les familles Dubied constituent pour le Val-de-Travers un cas unique en abandonnant les domaines traditionnels de la dentelle et de l’horlogerie pour se lancer dans la production de biens nouveaux dès le début du XIX ème siècle (absinthe, machine à tricoter, ciment, mécanique générale).

Parmi les différentes activités développées par ces familles, il y en a une qui marqua de manière importante la région. Il s’agit de la Maison Edouard Dubied & Cie qui ouvrit en 1867, se développa jusqu’à occuper plus de 3000 personnes puis fut mise en faillite en 1987. »

Lieu : La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue / L’Espace Dubied; Rue des Moulins 2, 2108 Couvet

Atelier Bourquin

Découvrez la deuxième vie de nos ancêtres agriculteurs lors des longs hivers.

 » A l’origine installé dans la ferme familiale des Bolles, à la Côte-aux-Fées, cet atelier de mécanique est emblématique de la fabrication à domicile de composants pour l’horlogerie. »

Lieux: La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue

Absinthe

C’est toujours l’heure de l’apéro, goûtez aux divers délices de la région tel que l’absinthe.

« Utilisée de tout temps, notamment par les grecs et les romains, la plante d’absinthe est réputée pour ses vertus médicinales. 400 ans avant J.C., Hippocrate et Pythagore ventaient déjà les vertus de l’alcool d’absinthe, aphrodisiaque et stimulante pour la créativité.

En 1978, la première recette de spiritueux d’absinthe est commercialisée par Henri-Louis Pernod, habitant à Couvet. »

Lieu : La Maison de l’Absinthe; Grand Rue 10, 2112 Môtiers

Mines d’asphalte

Le Val-de-Travers regorge de merveilles, rendez-vous pour une excursion unique au centre de la Terre.

« En 1711, le premier savant moderne spécialisé dans le domaine de l’asphalte, le médecin Grec Eirini Eyrinys, identifie les premiers gisements sur l’anticlinal nord du Val-de-Travers. Intéressé d’abord par les effets thérapeutiques de ce matériaux, il jette les bases de ses usages modernes dans sa « dissertation sur l’asphalte ou ciment naturel ».

La première mine est exploitée a ciel ouvert et il semble bien établi que, jusqu’en 1812, l’exploitation ne prote que sur le gisement de la Combe-Vaubayon. »

Lieu : Site de la Presta, 2105 Travers

Forêts jardinées

Partez à la découverte des forêts du Val-de-Travers, des forêts pas comme les autres.

« Un mode de sylviculture qui maintient au sein de la forêt une nature riche et vivante: le jardinage, perfectionné par Henry Biolley, éminent sylviculteur neuchâtelois. »

Lieux: Sentier du Bois des Fées, 2108 Couvet / La MADI; Rue des Tilleuls 6, 2103 Noiraigue

horaires et Contact

MADI- Maison de l’Industrie, Association du Musée industriel du Val-de-Travers

Rue des Tilleuls 6
2103 Noiraigue

ve – di: 09h00 – 18:00

Créons quelque chose ensemble.

%d blogueurs aiment cette page :